328 – Bonne année 2017

Pour changer un peu de l’économie …

c0bbjucxuaai-s

Photo de l’équipage d’Apollo 8 le 24 Decembre 1968

Au 30 décembre de cette année, 3557 planètes extra solaires ont été répertoriées et il en probablement des milliards dans notre Galaxie . Combien portent-elles une vie intelligente?

Gardons toujours en mémoire que sur une échelle sur laquelle seraient réduites les durées, telles qu’un siècle ne dure qu’une seule seconde (afin de rester dans des durées compréhensibles), sur cette échelle, donc où 1 an = 31 536 000 secondes ou « siècles » (environ 3,15 milliards d’années).

– Le « Big Bang »,  c’était il y a 5 ans, sur cette échelle.
– La Terre s’est formée, sans doute par accrétion, il y a 18 mois ( 4,5 milliards d’années ).
– Une « éventuelle planète » (la 12ème ?) aurait frôlé la Terre et arraché notre Lune (du Pacifique ?): Il y a 15 mois.
– Les premières bactéries sont apparues (ensemencées par cette planète?) il y a 14 mois ( 3,6 milliards d’années).
– Les premiers vertébrés marins commencent à nager il y a 2 mois ( 500 millions d’années) – disons le 1 er novembre de cette année.
– Ces vertébrés sortent de l’eau il y a 1,5 mois (380 millions d’années) – vers le 15 novembre.
– Les mammifères commencent à courir la campagne, il y a 25 jours. ( 200 millions d’années ) – le 5 décembre.
– Les primates sont apparus il y a 8 jours ( 70 millions d’années ) – le 23 décembre.
– Les dinosaures ont disparu, sans doute à la suite de la chute d’un astéroïde (Golfe du Mexique ?), ce qui a peut être après tout facilité le développement des mammifères, il y a 7 jours (60 millions d’années) – le 24 décembre.
– L’australopithèque, qui est peut être notre ancêtre, le début de l’hominisation est apparu il y a 12 heures (4 millions d’années) – le 31 décembre, midi.
– L’Homo Habilis, commence à travailler il y a 6 heures (2 millions d’années) – le 31 décembre, 18 heures.
– L’Homo Sapiens sapiens a émergé depuis environ 6 minutes (35 000 ans) – le 31 décembre à 23 h 54 m . Il prend la place de l’Homo Sapiens néanderthalensis (l’homme de Néandhertal) qui disparait rapidement semble-t’il. Vers -8000, selon les historiens, le Sapiens sapiens s’établit au Proche-Orient et il « invente » l’écriture en -3500 ( il y a 35 secondes !)
– Le Christ vient de naître… il n’y a que 21 secondes.
– Notre vie terrestre: une seconde, si nous avons de la chance

Ces quelques chiffres permettent surtout de faire apparaître la « jeunesse » de notre lignée par rapport à l’évolution. Si la vie a pu apparaître sur d’autres planètes, un « décalage » de quelques milliers d’années, mettons 40 000 ans, ne représente que quelques 7 minutes sur cette échelle; soit un rapport de 0, 001%. Pourquoi serions-nous ceux qui auraient évolués le plus rapidement (depuis les bactéries). Et s’il existe un décalage dans l’apparition de cette vie, pourquoi la Terre devrait-elle être le « lieu » où elle est apparue en premier? Il manque aux Terrestres un peu d’humilité!

Et si nous projetons l’évolution de l’homme actuel ? Dans 20 ou 30 000 ans (s’il ne se détruit pas d’ici là) que sera-t’il devenu? Quand on voit sur ce dernier siècle ou même ces quelques dernières décennies l’évolution des progrès techniques et scientifiques, il nous est difficile d’imaginer notre « devenir ». La connaissance spirituelle aura t’elle rattrapé la connaissance technique ?

Bon, vous l’avez compris, c’est une simple manière de vous faire comprendre que même si des années TRÈS difficiles nous attendent, il n’y a pas de raison que l’Homme cesse d’évoluer. A moins que nous ne portions en nous même notre propre volonté d’anéantissement ?

Que l’année 2017 soit, pour vous tous, meilleure que 2016.

Publicités

A propos postjorion

Le blog d'André-Jacques Holbecq
Cet article, publié dans Histoire, Holbecq, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour 328 – Bonne année 2017

  1. RST dit :

    Mon cher André-Jacques
    Je te souhaite une très bonne année 2017. J’espère que tes prédictions les plus pessimistes ne se réaliseront pas mais ce sera, quo i qu’il arrive, une année très particulière.
    J’en profite pour te recommander un bouquin épatant en lien avec ton texte. C’est « Sapiens : Une brève histoire de l’humanité » de Yuval Noah Harari. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ça décoiffe. Il revisite l’histoire de l’humanité sur le temps long, met les choses en perspective et propose un scénario pour ce qui nous attend. C’est très bien écrit et très nouveau comme approche je trouve. C’est un bouquin qui devrait faire date.

    J'aime

    • AJ Holbecq dit :

      Merci du conseil , ami
      Je vais le commander de ce pas
      Pour le reste, j’espère qu’on m’a trompé, j’espère me tromper. … mais hélas, je ne le pense pas et rien n’empêche de se préparer un peu « au cas où »
      Avec tous mes voeux pour 2017
      AJ

      J'aime

  2. Renaud dit :

    Oui, j’ai simplement lu un entretien avec Yuval Noah Harari paru dans le Figaro et reproduit dans le bolg que je recommande toujours de Madame Liliane Held Khawam (de nationalité suisse et d’origine familiale de diverses régions du moyen-Orient). Un tout petit bémol du fait (d’après ce que j’ai retenu de ceux dans mon entourage qui l’ont lu) que Y. N. Harari doit être meilleurs historien que technicien ou scientifique. Je me suis fixé de le lire, mais j’ai déjà pas mal de « priorités ».
    Ceci-dit,

    Bonne année André Jacques et les autres amis.
    très bonne année nouvelle imminente, qu’elle soit, envers et contre tout, la plus sybaritique possible pour tous !

    Merci donc André-Jacques pour ce rappel à l’ « échelle humaine » de ce que nous percevons de par notre naissance physique ici bas. Il faut toujours garder à l’esprit que nous ne dominons pas l’environnement, toutes échelles et dimensions confondues.

    Amha, les humains que nous sommes, ne termineront jamais l’inventaire des choses à connaître dans cet univers, la « liste » des inventions possibles est sûrement loin d’être close. Étant bien compris, toute choses égales, qu’on peut vivre en toute naturalité et convivialité, bien avant de songer à faire un « inventaire ». Nous avons d’immenses potentialités pour nous insérer dans les « nacelles » des forces naturelles, comme cela avait été commencé dans le monde avant la révolution industrielle, et d’y vivre le plus positivement possible. Mais puisque qu’il y a eu la révolution industrielle, les dommages causés par celle-ci devraient être la ‘leçon’ nous permettant d’enjamber les procédés de production qui produisent en même temps tous les poisons qui s’étendent. À se rappeler et à graver dans le marbre :

    DANS LA NATURE, IL N’Y A PAS DE POUBELLES. (Jean Staune)

    Ce premier lien ci-dessous :économie, finance et thermodynamique est, à mon sens – élucidant -. Son auteur a tapé dans le mille et a mis tout de suite le doigt sur les limites de l’attitude humaine, sur l’attitude de la sphère financière et le mensonge dont elle se sert avec la monnaie de crédit. Toute la monnaie de crédit n’est pas mensonge, mais une partie de celle-ci, de plus en plus grande et déterminante, si. C’est là le « génie » humain, se servir du vrai pour cautionner le mensonge. La majorité des humains n’y voit que du feu… spécialement en finances.

    La finance est d’origine purement humaine. Mais elle n’échappe nullement aux lois de la thermodynamique (Carnot-Clausius). La thermodynamique est omniprésente et omnipotente avec le 2ème principe de la thermodynamique, elle est à mon sens (mais ici je suis très loin d’être le seul) le modèle cognitif intégrant par excellence. Certes, il ne devrait pas y avoir besoin de se référer à la thermodynamique pour entreprendre des réformes financières dans la droite ligne de bonne logique, du bon sens des lois naturelles. Mais, en l’absence de détection de zones anticlausius (non détectées à ce jour dans l’univers), c’est à dire de ‘compensation’ grâce à des sources d’énergie agissant dans l’univers en rétablissant (par la néguentropie) le bilan positif de l’énergie, il nous faut diminuer drastiquement l’entropie que nous produisons, C’est comme ça, jusqu’à plus ample informé. L’énergie est cette base incontournable de la Vie au moins sur Terre.

    Mais hélas le psychisme, la psychologie humaine, etc., sont trop conditionnés par la faction reptilienne de notre cerveau pour ne pas chercher – d’abord – la dominance… Il faut préciser ici que l’écrasante majorité d’entre nous avons le bon sens nécessaire pour rechercher la justesse, partant la Justice naturelle dans le domaine purement matériel des échanges économiques dont la finance ne doit être que le reflet ni plus ni moins. L’essentiel des professions s’emploient donc, de facto, consciemment ou inconsciemment, à comprendre et à respecter les lois naturelles, accumulant expériences et savoir-faire pour une vie meilleure.

    Pourquoi la profession financière fait-elle exception??

    Ci-dessous, ces deux liens marqués par ->

    Ce 1er lien suivant, est à mon sens exceptionnellement lucide :
    (Economie, finance et thermodynamique …
    http://www.noetique.eu Quand les économistes découvrent la thermodynamique …)

    -> http://www.noetique.eu/billets/2005/prospective-eco-management/economie-finance-thermodynamique

    Et la cerise sur le gâteau?
    Ce 2ème lien suivant est un bon échantillon des questions qui découlent de la mécanique quantique.
    Dans ces très nombreux liens du site (doublecause.net/) des chercheurs très titrés affichent leurs réflexions dans les méandres passionnants d’un domaine qui n’a pas finit de réactiver notre réflexion. C’est comme l’arc-en-ciel, on le – voit – depuis notre position, mais il est impossible d’en faire le tour… Le grand intérêt avec ces chercheurs est que leurs propos reposent sur la maîtrise du formalisme mathématique qu’ils ont et qu’ils traduisent et vulgarisent avec adresse pour ceux (les plus nombreux et j’en suis) qui n’ont pas accès directement à ces types d’investigations. Ainsi, ils rendent en principe accessibles à un public intéressé les tenants et les aboutissants des réponses et des questions qu’ils rencontrent.

    -> http://www.doublecause.net/index.php?page=Theatre_Quantique.htm

    Théorie de la Double Causalité
    http://www.doublecause.net
    Alain Connes est mathématicien, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire d’Analyse et Géométrie, membre de l’Académie des sciences et de …

    J'aime

  3. bebecadum dit :

    Mes bons voeux pour 2017 à tous.
    Dans le brouhaha général de ce début d’année, nous pouvons prédire une chose. Nous ne savons pas de quoi 2017 sera fait.
    Et c’est heureux. L’incertitude en devient (presque) un signe d’espoir.

    Cordialement

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s