286 – la meilleure vidéo !

… que nous devons à Gabriel Rabhi

Publiée le 21 mars 2014

La monnaie fait partie de notre quotidien. Elle est au cœur de nos économies : elle permet les échanges des biens et des services. Pourtant, personne ne sait vraiment qui la fabrique, ni comment elle fonctionne. En partant de ce que tout le monde connait, ce document explique les fondements des systèmes monétaire et bancaire, et en décrypte certaines conséquences. Car c’est bien l’incompréhension du système monétaire par la majorité des citoyens, des journalistes, des politiciens et de nos élites au sens large, qui permet à la finance et aux banques de régner sans entraves.

A diffuser largement sous toute forme utile.

Concepts abordés : la monnaie centrale / la monnaie scripturale / la banque centrale / les banques commerciales privées / le mythe du troc / le crédit à l’époque Sumérienne / l’invention de la monnaie / la monnaie papier et les orfèvres / la couverture partielle des dépôts / la monnaie fiduciaire / lien états – banques / le cours légale / conversion entre monnaie scripturale et centrale / définition d’un dépôt bancaire / transfert intra-bancaire / transfert interbancaire / le règlement bancaires / la compensation / les chambres de compensation / la disparition potentiel des dépôts / le trésor public / le risque systémique / les actifs / les créances / actifs financier, actifs matériels / bilan financier / bilan d’une banque / dépôts au passif / créances à l’actif / la monétisation / le crédit bancaire / la création monétaire ex-nihilo / destruction monétaire / le risque de contrepartie / la circulation de la monnaie / la masse monétaire / la croissance / une système de Ponzi / évolution exponentielle de la masse monétaire / les agrégats monétaires / variation des agrégats monétaires / le refinancement / prise en pension de titres par la banque centrale / le marché interbancaire / l’effet domino / crise de liquidité / crise de 2008 / les saisies bancaires / le sauvetage bancaire / l’assouplissement quantitatif / notions des endettements / l’usure / la concentration des richesses / rôle de la banque centrale / évasion fiscale / l’état et les marchés financiers / les intérêts de la dette / la planche à billet / inflation et déflation / l’hyperinflation / lien entre forces armées et monnaie / la réserve fédérale américaine / la banque des règlements internationaux / démocratie / aristocratie / oligarchie / le gouvernement représentatif / finance et médias / l’union européenne / le lobbying / la destruction de la planète / la décroissance / l’esclavage par la dette / la création de monnaie centrale / la monnaie du futur / intérêt général et intérêt particulier / la dictature parfaite / le conditionnement des peuples / le prêt à penser / les solutions et alternatives.

Que dire de  plus que ces quelques commentaires sur youtube?


« Réalisé par Gabriel Rabhi, ce film va vraiment très très loin, dans la sincérité, la vérité, le progrès de la pensée de tous !
Personne n’avait fait à ce jour une telle synthèse, avec à la fois autant de compétence, de capacité d’analyse et de proposition.
La profondeur et l’étendue à la fois philosophique, historique, logique et économique du message porté par ce film, franchement, c’est du jamais vu.
Il est visible en deux versions, longue et courte, et plusieurs extraits sont visibles sur le site de Gabriel : http://www.inter-agir.fr/
Partagez en masse ! Merci ! »
Le film sur Youtube :
1

Merci pour tout ce travail didactique ! Il y a beaucoup de choses bonnes à prendre.PS: petite faute d’orthographe à 01:56:05 => « tirage au sorT »
Répondre
 ·

Après un visionnage de la version longue. Pas besoin d’être économiste ou Trader à Wall Street, pour comprendre ce documentaire et également ce qui se passe depuis des siècles dans notre monde. Nous avons qu’ a regarder l’état actuel de l’Afrique. Ce documentaire est à la fois un cours d’économie qui elle, est dirigée par nos élites oligarque, et à la fois un cours de philosophie. Et pourtant la philosophie est utilisée par certaines têtes pensantes pour de mauvaises propagandes. Pour comprendre le monde dans lequel nous vivons il faut comprendre la circulation de l’argent. Comment des gens fabriquant des bombes peuvent ils être plus riche qu’un homme fabriquant des vêtements, ils ne me semble pas qu’on vive tous à poils, sauf dans une partie du monde !! Un documentaire à partager et à diffuser sans modération.Bravo !
Répondre
 ·

Très bon documentaire merci.
Répondre
 ·

C’EST QUI LE GÉNIE QUI A FAIT UN TRUC DE CE NIVEAU????
Répondre
 ·

Un évènement colossal, fruit de SIX MOIS de travail, à diffuser le plus largement possible :
Un film tout nouveau, sorti aujourd’hui même, 21 mars 2014 !
Réalisé par Gabriel Rabhi, ce film va vraiment très très loin, dans la sincérité, la vérité, le progrès de la pensée de tous !
Personne n’avait fait à ce jour une telle synthèse, avec à la fois autant de compétence, de capacité d’analyse et de proposition.
La profondeur et l’étendue à la fois philosophique, historique, logique et économique du message porté par ce film, franchement, c’est du jamais vu.
Il est visible en deux versions, longue et courte, et plusieurs extraits sont visibles sur le site de Gabriel : http://www.inter-agir.fr/
Partagez en masse ! Merci !

AUTRE ACCÈS par  http://www.inter-agir.fr/  AVEC UNE VERSION COURTE  QUE VOICI EN LIEN DIRECT :  https://www.youtube.com/watch?v=JKX76J7j9os&feature=player_embedded

 

Cet article, publié dans 100% monnaie, Banques, Débat monétaire, Monétisation, Monnaie commune, SMART, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour 286 – la meilleure vidéo !

  1. Ping : 286 - la meilleure vidéo ! | Econopoli |...

  2. brunoarf dit :

    Mardi 25 mars 2014 :

    Municipales françaises : un coup de semonce pour l’Europe.

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20140324trib000821580/municipales-francaises-un-coup-de-semonce-pour-l-europe.html

    Mais nous savons tous comment finissent les constructions supranationales.

    L’Union Européenne, comme toutes les constructions supranationales, finira par l’effondrement et par le chaos.

    Les passions nationalistes et les colères populaires vont faire exploser l’Union Européenne.

    La seule question est :

    « QUAND l’Union Européenne va-t-elle exploser ? »

    J'aime

  3. brunoarf dit :

    Chômage en février 2014 : catégories A, B, C, D, E :

    France métropolitaine :

    5 611 700 inscrits à Pôle Emploi.

    France entière (y compris l’outre-mer) :

    5 938 800 inscrits à Pôle Emploi.

    Variation sur un mois : + 0,2 %.

    Variation sur un an : + 5,4 %.

    http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-AMDD85.pdf

    – « Si le traité de Maastricht était en application, finalement la Communauté européenne connaîtrait une croissance économique plus forte, donc un emploi amélioré. » (Valéry Giscard d’Estaing, 30 juillet 1992, RTL)

    – « L’Europe est la réponse d’avenir à la question du chômage. En s’appuyant sur un marché de 340 millions de consommateurs, le plus grand du monde ; sur une monnaie unique, la plus forte du monde ; sur un système de sécurité sociale, le plus protecteur du monde, les entreprises pourront se développer et créer des emplois. » (Michel Sapin, 2 août 1992, Le Journal du Dimanche)

    – « Maastricht constitue les trois clefs de l’avenir : la monnaie unique, ce sera moins de chômeurs et plus de prospérité ; la politique étrangère commune, ce sera moins d’impuissance et plus de sécurité ; et la citoyenneté, ce sera moins de bureaucratie et plus de démocratie. » (Michel Rocard, 27 août 1992, Ouest-France)

    – « Les droits sociaux resteront les mêmes – on conservera la Sécurité sociale –, l’Europe va tirer le progrès vers le haut. » (Pierre Bérégovoy, 30 août 1992, Antenne 2)

    – « Pour la France, l’Union Economique et Monétaire, c’est la voie royale pour lutter contre le chômage. » (Michel Sapin, 11 septembre 1992, France Inter)

    – « C’est principalement peut-être sur l’Europe sociale qu’on entend un certain nombre de contrevérités. Et ceux qui ont le plus à gagner de l’Europe sociale, notamment les ouvriers et les employés, sont peut-être les plus inquiets sur ces contrevérités. Comment peut-on dire que l’Europe sera moins sociale demain qu’aujourd’hui ? Alors que ce sera plus d’emplois, plus de protection sociale et moins d’exclusion. » (Martine Aubry, 12 septembre 1992, discours à Béthune)

    – « Si aujourd’hui la banque centrale européenne existait, il est clair que les taux d’intérêt seraient moins élevés en Europe et donc que le chômage y serait moins grave. » (Jean Boissonnat, 15 septembre 1992, La Croix)

    J'aime

  4. brunoarf dit :

    Grèce : 28 % de chômage.
    Chômage des jeunes : 61,4 %.

    Espagne : 25,8 % de chômage.
    Chômage des jeunes : 54,6 %.

    Croatie : 18,8 % de chômage.
    Chômage des jeunes : 49,8 %.

    Chypre : 16,8 %.
    Chez les jeunes : 40,3 %.

    Portugal : 15,3 %.
    Chez les jeunes : 34,7 %.

    Slovaquie : 13,6 %.
    Chez les jeunes : 31,3 %.

    Bulgarie : 13,1 %.
    Chez les jeunes : 30 %.

    Italie : 12,9 %.
    Chez les jeunes : 42,4 %.

    Irlande : 11,9 %.
    Chez les jeunes : 26 %.

    Vous vous rappelez toutes les belles promesses au moment du référendum sur le traité de Maastricht ?

    Vous vous rappelez ce que disaient les hommes politiques et les économistes pour nous inciter à voter « oui » au traité de Maastricht ?

    Les économistes qui ont voté « oui » au traité de Maastricht lors du référendum du 20 septembre 1992 sont des aveugles, des menteurs, des charlatans, des escrocs, des crétins, des astrologues (rayer la mention inutile).

    J'aime

  5. brunoarf dit :

    Dans cette vidéo, à la 13ème minute, Olivier Berruyer dit la chose la plus importante à propos des pays membres de la zone euro : en réalité, la zone euro, c’est un schéma suicidaire.

    La zone euro, c’est un mécanisme suicidaire.

    En une seule minute, Olivier Berruyer dit tout ce qu’il fallait dire :

    « Vous êtes dans un schéma sans fin. D’une part, il n’y a plus de flottement des monnaies, donc il n’y a pas d’ajustement par les monnaies. Donc l’ajustement, il est par les salaires. On est en concurrence, en guerre, sans arrêt, les uns contre les autres.

    L’Allemagne a commencé par baisser ses salaires. Comme les autres pays européens ne l’ont pas fait pour des raisons sociologiques, ça marche plutôt bien pour l’Allemagne pour le moment. Les autres sont obligés de réagir. Dans ce cas-là, ça va aller moins bien pour l’Allemagne, qui en remettra une deuxième couche. Et c’est sans fin. Quand les salaires baissent, l’inflation finit par baisser dans la zone euro.

    Si on continue à se faire la guerre comme ça dans une zone de monnaie unique, c’est juste suicidaire. Et ça va mal finir. »

    Rien à ajouter.

    J'aime

  6. sonia dit :

    le monde en 2020

    prévision réaliste et vraisemblable :

    http://fr.ria.ru/discussion/20130716/198779331.html

    J'aime

  7. brunoarf dit :

    Mercredi 2 avril 2014, page 2, le Canard Enchaîné publie la déclaration officielle de Manuel Valls :

    Manuel Valls n’a presque rien à la banque !

    En tout, quand on additionne tous ses comptes bancaires, Manuel Valls a seulement 1481,17 euros à la banque !

    Normal : Manuel Valls connaît l’état réel des banques françaises.

    Manuel Valls sait que, depuis 2008, les banques françaises sont en faillite.

    J'aime

  8. brunoarf dit :

    Jeudi 3 avril 2014 :

    « SCOOP : faites comme le nouveau ministre des Finances, rien à la banque tout en actifs tangibles !… »

    Bref, Michel Sapin aurait donc trois comptes au Crédit patates avec les montants ci-dessous :
    – 768,36 euros
    – 4,67 euros
    – 3 456,76 euros

    À mon avis, les 3 456 euros c’est son compte courant, les 4,67 euros un vieux Livret A, et les 768,36 euros un CEL ou un PEL ouvert pour faire plaisir à son banquier il y a 6 ans lorsqu’il a utilisé des droits à prêt pour son crédit travaux… (enfin c’est ce que j’aurais fait à sa place).

    Bon, en clair, Michel Sapin n’a pas un kopeck traînant dans les banques. Tout est en actif tangible.

    http://www.lecontrarien.com/

    En tout, quand on additionne tous ses comptes bancaires, Michel Sapin a seulement 4226,79 euros à la banque !
    Normal : Michel Sapin connaît l’état réel des banques françaises.
    Michel Sapin sait que, depuis 2008, les banques françaises sont en faillite.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s