77 – A la demande de F.J.

(1) Vu la longueur du document n°75
(2) Vu l’effet du reformatage sur ce spécifique n°75
(3) Vu l’intérêt de poursuivre le thème du billet

si on revenait aux questions posées par les eurodevises (€$, €€, €Y, €£), le Systeme Monetaire NonInterNations, les monnaies domestiques ( $, €, Y, £), les transactions de la Finance Furtive (35 fois plus importantes que celles de l’Economie Réelle) et, enfin, en bout ce chaîne, les bien secoués tableaux « Sources & Emplois de Fonds » de l’Economie Réelle (celle du chômage incontrôlable, des dettes toujours toujours croissantes, de l’inflation en aguet, de la déflation active)

(4) Vu la bien meilleure ergonomie du blog avec 2 niveaux au lieu de 3, 4 ou 5
il serait souhaitable d’ouvrir un billet n°77
dans la continuité de celui-ci, par exemple avec le « blockquote » ci-dessus.
Les participants du présent billet n’ont j’imagine, aucune diffisulté, s’il y a lieu à assurer un hyperlien à l’une des contributions ci-dessus.
Méthode:
Cliquer sur date+heure et prélever l’URL
Par exemple
<a href= »https://postjorion.wordpress.com/2010/04/01/75-sujets-divers-4/#comment-2610 » rel= »nofollow »>LeClownBlanc &amp; Auguste 3 avril 23:33</a>
qui se termine par

Ma question ci-après porte sur l’ensemble de l’effectif professoral d’HEC, toutes disciplines confondues.
Pourriez-vous me procurer
(1) la liste des cours sur les eurodevises avec les noms des professeurs, la spécialité, les thèmes abordés et le nombre d’heures approximatif
(2) la liste des &laquo;&nbsp;business cases&nbsp;&raquo; avec, en qq lignes, la finalité première de chacun, notamment les concepts à faire saisir aux élèves
(3) la liste des professeurs ayant abordé les formes statutaires impliquées dans ces opérations et les cadres juridiques des engagements dont les normes de régulation y compris d’expertise comptable prises en compte.
Merci à l’avance.

suivi, maintenant beaucoup plus bas par
<a href= »https://postjorion.wordpress.com/2010/04/01/75-sujets-divers-4/#comment-2646 » rel= »nofollow »>Bruno Lemaire 4 avril à 18:31</a>
Bon billet !
F. Jéru

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

73 commentaires pour 77 – A la demande de F.J.

  1. sentier198 dit :

    fort bien ,

    « SOCIETE-du-MENSONGE » + « INSTINCT-de-SOUMISSION » (pour plus de 99,999%) + « REPRESENTATIONS-du-VIRTUELREEEL »

    pour illustrer le premier rayon , un horrible petit poème :


    function je_dis_que(état:string;);
    begin
    case état of
    ‘je_mens’:je_dis_que(état);
    ‘c’est la vérité’: état:=’je mens’;
    ‘je ne sais pas’ : état:=’c’est la vérité’;
    end;
    je_dis_que(état);
    end;

    il suffit de faire je_dis_que(‘je ne sais pas’)

    pour partir dans une « récursive infernale… » (non terminale..

    le mensonge est a mon avis une « base de temps » ou un convertisseur espace->temps

    bonne récréation..

    J'aime

    • Arthur dit :

      Pour nous envoyer à la récréation,la sirène a sonné ainsi dans mes oreilles:

      avec ‘je mens’ => je mens jusqu’à ma mort!

      avec ‘c’est la vérité’ => je viens de dire la vérité pour la dernière fois, le reste de ma vie je mentirai!

      avec ‘je ne sais pas’ => je ne sais pas que la vérité est que je mens toute ma vie; où est la récursivité « non terminale » que vous évoquez?

      à la fin de « case »,tout le monde mourra en mentant!

      Tentative de réponse:

      procedure je_dis_que(état:string)
      
      string lui= "représentation de la réalité 'standard'"; //norme validée par sentier
      string vous = procedure donnez_nous_svp_votre_representation_de_la_realite() ;
      
         case état
            'je mens':
                if (vous = lui)
                    je_dis_que(état);
                else
                    break vigoureusement;
      
            ‘c’est la vérité’:
                if (vous = lui)
                    état:=’je mens’;
                else
                    exit à toutes jambes;
      
            ‘je ne sais pas’
                if (vous = lui)
                    état:=’c’est la vérité’;
                else
                    end la récré et retourner au boulot;
      
            end ces cas mais on en a oublié plein d'autres
      
      end    //Bonne nuit à sentier!
      
      

      J'aime

  2. Catherine dit :

    La roue tourne et ses rayons ne sont guère visibles, ils sont tout emmêlés

    J'aime

  3. LeClownBlanc dit :

    à Sentier198 (10:33)
    Les linéaments éthico-affectifs, psycho-philo et poétiques seront surtout sur le billet n°78
    … l’esprit hémisphère droit et corps calleux

    à Catherine (10:50)
    Sur l’une des 22 Plazza à roues de l’Archipel 303 de l’Ubak.
    Maintenant quelques rayons bien visibles, nullement emmêlés

    à tous participants et coopérants du billet n°75

    Combien étions nous sur le document du billet n°75 ?
    Euh… voyons … DIX
    Bruno_Lemaire
    Catherine
    Christophe
    LeucoTrio (FJ)
    Opposùm
    Postjorion
    RST
    Sentier198
    Simplesanstete
    Stargate

    Ah ! … DIX
    Dix comme (…)
    bien plus que les quatre mousquetaires

    Deux fois plus que cinq
    Et cinq c’est beaucoup.
    Exemple:
    de 8:10 à 9:00 = 5 fois 10 minutes
    10 minutes, serait-ce très longtemps ? ça dépend.

    A cinq, c’est-à-dire à la moitié de dix,
    que pourrions nous faire de concret-concret et vraiment très bien ?
    Et alors ? …

    Le discours officiel à la radio est bien réel, n’est-ce pas ?
    On ne pourrait l’accuser d’être « fantaisie abstraite » ou illusion, délire.
    Des centaines de milliers d’auditeurs l’entende à leur poste de radio ou iPod.
    Le discours officiel à la radio est entendu par le grand nombre; il est donc bien concret
    Une émission France Culture (par exemple) est horodatée, archivée dans le stock Radiofrance, précise, bien concrète.
    Sur wikipedia on appelle cela une « source validae pour citation » car elle se réfère à un éditeur patenté,
    pouvant justifier une audience reconnue, stable, significative … peut-être un peu contestée par des huluberlus,
    mais — aux yeux du grand nombre — plus valide qu’un blog quelconque perdu dans les épaisseurs des seachs_by_Google.

    Comment saisir les enjeux sur les monnaies et les Flux monétaires qui caractérisent les « Sources & Emplois de Fonds » des « Activités SocioEéconomiques » [ les 30 Branches réunissant les 700 secteurs économiques

    (codés EAN) ] ?

    Comment ?
    – 1 – A partir des théories abstraites d’un blog loué par les chaines de TV et BFM Radio ?
    – 2 – A partir d’une émission bien concrète sauvegardée ( pour sa valeur surement) dans les archives de Radiofrance ?

    Quel est le meilleur choix pour plus de 99% des citoyen(ne)s ?
    Réponse : « 2 » bien évidemment
    Toute personne à la fois bien éveillée et sagement soumise voit trop bien les errements foisonnants très probables (et menant asssez surement à rien) de la Réponse 1.

    En conséquence, je vous propose que nous portions ensemble notre attention à
    une Emission-Source précise, pouvant servir de référence à un article de Wikipedia.

    A partir de telles données factuelles et pragmatiques,
    ne serait-ce pas une saine façon d’aborder, bien dans le concret, les thèmes de ce billet n°77 ?

    Tout simplement,
    considérons la dernière émission du Samedi 8:10 à 9:00 de France Culture
    L’Economie en Questions

    Je vous propose une Analyse-de-Texte
    plus exactement d’Echange Dialoguée

    http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/economie/
    Emission hebdomadaire de la radio d’Etat L’Economie en Questions Samedi 8:10 à 9:00 de France Culture

    Commerce international/ Marché du pétrole
    Gestionnaire du « Bâton-de-Parole » : Dominique Rousset

    1er sujet: Reprise du commerce international et/ou protectionnisme : qui l’emportera ?

    2ème sujet: Rapport de Jean-Marie Chevalier sur « la volatilité du pétrole »,
    remis en février à Christine Lagarde :Marchés du pétrole –
    Variations des cours et spéculation – Quelles stratégies adopter pour l’avenir ?

    Invités

    Nicolas Baverez. avocat et économiste

    Jean-Marie Chevalier. Professeur de Sciences Economiques à l’Université Paris Dauphine où il dirige le Centre de Géopolitique de l’Energie et des Matières Premières.

    Philippe Martin. professeur d’économie à Sciences-po, qui a récemment rédigé un chapitre sur le commerce international, la crise et le protectionnisme dans le livre de daniel Cohen mentionné dans la bibliographie.

    Olivier Pastré. Professeur d’économie à Paris VIII

    Commentaires
    Faites-nous part de vos commentaires et de vos suggestions sur chaque sujet

    Si vous faites un commentaire pour cette émission, comme cela m’est déjà arrivé plusieurs fois.

    (1) Votre message sur le formulaire est « avalé » par le webserveur de Radiofrance
    (2) Il n’y a jamais aucun affichage. Ce n’est pas prévu. Ce n’est ni un blog ni un forum
    (3) Vous n’avez aucun feedback.
    Si vous réclamez poliment un « petit retour » (en laissant bien libre le délai pour ce commentaire) vous pouvez recevoir une ligne de politesse.

    Bien.
    Que diriez-vous que nous commentions ensemble la dernière Emission-Source, concrète
    Tranche A : de 8:10 à 8:20
    Tranche B : de 8:20 à 8:30
    Tranche C : de 8:30 à 8:40
    Tranche D : de 8:40 à 8:50
    Tranche E : de 8:50 à 9:00

    Préalablement, il convient de transcrire en texte la bande audio

    Podcast : http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture/podcast/

    Ecoute simple : http://www.tv-radio.com/ondemand/france_culture/ECONOMIE/ECONOMIE20100403.ram

    – Bruno_Lemaire – Catherine – Christophe – LeucoTrio (FJ)
    – Opposùm – Postjorion – RST
    – Sentier198 – Simplesanstete – Stargate

    Qui transcrit la Tranche A (8:10 à 8:20 ) ?
    Qui transcrit la Tranche B ?
    Qui transcrit la Tranche C ?
    Qui transcrit la Tranche D ?
    Qui transcrit la Tranche E ?

    J'aime

    • Catherine dit :

      dix, symboliquement,c’est la transfiguration François,l’unité absolue qui se distingue en une diversité infinie d’aspects…

      Plus sérieusement, qu’entendez-vous par transcrire?

      J'aime

  4. sentier198 dit :

    nb : erreur ci-dessus lire « procedure » , non « function »…

    @ Catherine suite à votre post du fil 76
    https://postjorion.wordpress.com/2010/04/02/76-sujets-divers-5-pour-catherine/#comment-2666

    bien d’accord avec vous pour parler du MENSONGE qui consiste à faire de la psychiatrie « une science »…

    le modèle médical , qui s’appuie sur des sciences « fondamentales » que sont la physique , la chimie ,puis la biologie ,continue d’annexer la psychopathologie , espérant vraisemblablement que les travaux de recherche en cours puissent déboucher sur la découverte de « causalités » strictement biologiques aux manifestations des « maladies mentales »…

    j’ai éssayé , avec d’autres (trop peu), post 68, d’obtenir la séparation de la psychiatrie de la médecine..

    celà aurait été plus clair..

    on a juste obtenu la partition neurologie et psychiatrie et je me suis fait « taxé » d' »anti-psychiatre » pendant une dizaine d’années…

    je tiens particulièrement à ma formation de médecin…ce qui me permet d’apprécier à sa juste valeur une souffrance d’origine somatique , et la différencier des étiologies psychopathologiques et existentielles…dans la mesure du possible….

    l’organisation actuelle ne permet pas une bonne évaluation des deux derniers termes (psychopathologiqueexistentiel)

    mais , pour l’instant , rien d’opératoire n’existe. que des hypothèses théoriques ..(génétique,neurologique,psychologique..) , c’est tout , des conjectures etc..

    le hic est que nos sociétés occidentales ayant pour « moteur » la consommation , la problématique d’une addictivité « controlée » est essentielle à sa cohérence..
    d’où ce discours convenu sur l’utilisation des psychotropes….

    (environ 20% de la population en consomme régulièrement)

    l’alcool,le cannabis,la cocaïne,les opiacés , les produits de synthèses…sont aussi des psychotropes…psycho (l’esprit) tropos (qui agit)

    donc , à parcourir le couloir de ces marchands du temple (uniquement le couloir , les labos pharmaceutiques ne franchissent plus la porte de mon bureau depuis longtemps) quotidiennement , il y a beaucoup à dire , et s’autoriser de dire les choses est la seule parade à l’anomie qui nous guette.

    yves

    J'aime

  5. sentier198 dit :

    @ JJCBA….tec

    désolé sur pour ma méprise…
    ? déplacer mes 2 posts sur le 78 , quand possible ?

    yves

    J'aime

  6. Auguste & LeClownBlanc dit :

    à Sentier198 (11:21)
    Ne pas être trop désolé; la méprise est minime
    Il est pleinement libre de réfléchir aux interactions entre le billet n°77 et le billet n°78
    – Billet n°77 (  » hemisphère gauche » simplifions) : le rationnel structuré, « propre », factuel, pro, sérieux … c’est-à-dire celui qui manipule, enfume, soumet
    – Billet n°78 (  » hemisphère droit « ) : les fibres cherchant des repères globaux ayant un peu un sens humain … fibres poétiques, fibres d’insoumission au moins partielle (par ex. sur un dernier petit carré)
    Et !
    Et !
    entre les deux
    <a href= »… » </a>
    hyperliens entre les billets n°77 et 78
    le corps calleux ! ( le tout petit débit mental de NuageBlanc)
    c’est-à-dire
    la recherche d’un minimum de cohérence
    entre, d’une part,

    l’humain (le reste d’humanité dans les rapports) ce qui reste de vie réelle dans l’hémisphère droit, … reste non totalement dézingué par le Chaos Ordonné (phagocité par le Système Social Structuré qui parsitre l’hémisphère gauche)

    et, d’autre part,

    l’inhumain (la « Société-du-Mensonge » )décrit en « Société de la Responsabilité »
    avec
    – sens du Bien Public
    – bienséance (pas de formule « hémisphère droit)
    – certitude de faire selon les normes établies
    par les pros ayant la Parole auprès de 99,99% des masses ( droite, gauche, centre, abstentionnistes), c’est-à-dire de bien faire. L’ensemble des medias ayant de l’audience incarne « La Raison » et (globalement) « La Verite » — certitude de NE PAS DEPLAIRE à ce qui fait l’unanimité, la quasi unanilité
    – Responsabilité à faire comme tout le monde : suivre à gauche ou à droite, laisser tomber, penser à autre chose, tailler ses rosiers, choisir un bikini, acheter une montre bling-bling ou un truc quelcoqnue qui va montrer qu’on est quelqu’un, (…)

    – – – – – –
    [Nota: La Responsabilité (avec un grand ‘R’ est également patente au Comité Directeur de toute transnationale cf. RSE « Responsabilité Sociale d’Entreprise » fr.wikipedia.org/wiki/Responsabilit%C3%A9_sociale_des_entreprises.
    Vous le savez la responsabilité n’est pas seulement entre les parlementaires du G20, les ministres du gouvernements du G20 et les topCréanciers des Trésors Négatifs de ces mêmes nations ]

    J'aime

  7. FrançoisJéru, LeClownBlanc dit :

    à Catherine (11:18)
    TRANSCRIRE
    Mettre en mots sur ce blog la bande audio sur laquelle (en mode audio) on ne peut pas « travailler ».
    Il nous faut les phrases écrites.
    Cela va être très intéressant.

    J'aime

  8. NuageBlanc ( Corps Calleux F.Jéru) dit :

    de : NuageBlanc ( Corps Calleux F.Jéru)
    à : Sentier198 (11:15 votre 5-ième paragraphe )
    – – – – – – – – – – – – –
    c’est pleinement d’accord :
    « 1 » : L’humain dans ses interactions avec les autres, tous les autres (clubs ouverts, fêtes, jumelages culturels sympas non pro, etc. , EN DEHORS du cadre opérationnel d’un Ordre (1 à 20) ou d’une Force Professionnalisée (1 à 12)
    « 2 » : SelfDev, Psychologie, Philosophies, Croyances de M _ _ _ _, Psychiatrie
    (…)
    « 9 » : Médecine Expérimentale dénuée d’inventions fantaisistes, fantasmes singuliers, systèmes biaisés se voulant explicatifs mais avec moins de preuves qu’un travail de romancier(e), c’est-à-dire le seul concret prouvé au sein de Anatomie, Bactériologie, Biologie_fondée (cellulaire, moléculaire), BioPhysicoChimie, Chirurgie, Embryologie, Génétique, Parasitologie, Physiologie, Neurologie Physique (Expérimentale), Virologie et qq autres éventuelles disciplines un peu sérieuses.
    Tout le reste — Education de la Santé, Médecine du Travail, etc. — est pas, pour une large part, une « Médecine-aux-Ordres » ou une « Médecine-Fantaisiste » ou « …à compléter… »

    J'aime

  9. NuageBlanc ( Corps Calleux F.Jéru) dit :

    Oui c’est cela, à cinq, chacun(e) dix minutes d’audio
    J’ai déjà fait ce genre d’exercice quand je décide de freiner mes travaux de fond (non encore diffusés)
    Exemple :
    France Culture – Forum « Autres Regards sur l’Actualité »
    François JERU — Date : 02/04/2010 à 16:49
    Sujet : Cas concret n°2 – Taxation des banques

    Le propos audio que j’ai récupéré de l’archivage audio
    est de Jean-Paul Pajak, rédacteur-en-chef, adjoint, ayant la responsabilité formelle du « Territoire » ECONOMIE !!

    http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/dossiers/2009/regards-actualite/forum_voir.php?forum_id=220110233&dossier_id=250000054&message_id=465171274&pg=1
    Bien.
    Vous avez lu, médité
    … inqualifiable.
    Donc, ne qualifions pas.
    Pas d’Auguste, ici … que LeClownBlanc, factuel, rien d’autre
    Chacun est libre de penser ce qu’il veut.

    sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/information/accueil/presentation.php

    J'aime

  10. F.Jéru dit :

    à Catherine (12:10)

    Je vous donne le truc pour travailler efficacement, dans le calme, sans s’énerver, rapidement.
    Employer le bouton PAUSE.
    Vous entrendez une phrase; PAUSE !
    Hop ! vous écrivez la phrase.
    Vous écoutez la phrase suivante; PAUSE !
    Hop ! vous l’écrivez
    Finalement ça va assez vite.
    Ensuite, c’est un régal.

    [Nota-Détail: L’idéal ce serait peut-être d’avoir les phrases ou les lignes numérotées. Enfin, bon … sans doute pas de perfectionnisme ! c’est le texte qui compte avant tout]

    J'aime

    • Catherine dit :

      Je veux bien m’occuper des dix premières minutes, mais ce sera en fin d’après-midi, début de soirée, je ne crois pas pouvoir le faire avant.

      Lignes numérotées, oui, c’est à dire, allez à la ligne dès qu’il y a une nouvelle phrase?

      J'aime

  11. François Jéru dit :

    à l’ouvreu(r|se) de Billets ( 75, 76, 77 )
    – – – – – – – – – –
    merci d’ouvrir n°78
    – – – – – – – – – –
    En reference à Sentier198 (11:15, dernière ligne)
    Pour celles et ceux (comme moi) qui ignorerait anomie

    En politique
    http://www.toupie.org/Dictionnaire/Anomie

    En sociologie fr.wikipedia.org/wiki/Anomie

    J'aime

  12. sentier198 dit :

    les liens ne fonctionnent pas :
    essayer :

    http://www.toupie.org/Dictionnaire/Anomie.htm

    Etymologie : du grec an, préfixe privatif, et nomos, nom, loi, ordre, structure.

    En sociologie, l’anomie est une notion développée par Emile Durkheim (1858-1917) pour désigner certaines situations de dérèglement social, d’absence, de confusion ou de contradiction des règles sociales. Pour lui, l’anomie est une conséquence de la division du travail qui isole les individus et fait régresser la solidarité (« De la division du travail social », 1883). L’incapacité des règles sociales à limiter les désirs individuels engendre une déception croissante et le sentiment d’aliénation et d’irrésolution (« Le suicide », 1897).

    L’anomie est aussi l’état d’une société ou d’un groupe sans règles, sans structures, sans organisation naturelle ou légale. L’anomie signifie alors désordre social et chaos. Elle ne doit pas être confondue avec l’anarchie, organisation sociale et politique sans autorité

    voilà..

    J'aime

  13. sentier198 dit :

    @ FJANBCB

    je ramène encore ma « phraise » , sur cette séparation fil 77-78….

    mais , bon , il faut aussi de la méthode , j’en suis d’accord…

    je suis peu adepte d’une représentation « phrénologique » de l’esprit humain , bien qu’ayant eu comme directeur d’enseignement en psychiatrie un féru de la discipline (le PR.Lanteri-Laura , charenton..)
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Lanteri_Laura

    une localisation topologique des activités de l’esprit humain (mais pas le l’activité sensorimotrice , attention!!!) est peu conforme à l’observation (même celle des pet-scan qui montre tout au plus des dysfonctionnement ,cad une sous-activité/normale)

    il semble plus raisonnable d’opter pour des représentations en réseaux , réparties sur l’ensemble des zones du cortex , avec l’interconnexion du corps calleux.

    un peu comme ce que l’on utilise en IA pour les machines de reconnaissance de forme (reconnaissance de caractères par exemple)
    j’avais bossé un temps sur les réseaux de hopfield..
    proto qui proposait stockage (trop maigre) et APPRENTISSAGE surtout..

    l’info est répartie sur l’ensemble du réseau (donc , non locale ) , meilleure fiabilité ….

    J'aime

    • François Jéru dit :

      Pleinement d’accord avec vous, je crois.
      La raison de ce choix m’est totalement externe.
      J’en suis désolé.
      Les « esprits-rationnels-aux-normes »,
      bien formatés à une pseudo-science (Université ScHumaines et/ou Management-Gestion) non expérimentale ( prétendument phénoménale, logique)
      refusent de considérer comme « sérieux » (pertinent, solide) un article qui n’est pas substancié par des « notes en bas de page pro de pairs » et sources publiées par une Revue-de-Prestige Filtre) et seulement poar ce type d’observations choisies.
      Il y a fort à craindre que les observations trop directement mélangées des expertes en pathologies individuelles créent plus de rejets et de confusions.
      Tous les hyperliens demeurent ouvertes d’un billet à l’autre et rien n’interdit de déborder ( plus ou moins largement) d’un côté ou de l’autre.
      Souvenez-vous
      avant-hier Bruno Lemaire s’était retiré — sur la pointe des pieds — du billet où il se sentait un peu dépassé.

      Bruno Lemaire 4 avril 14:27

      Et moi-même, mes contributions furent débordées et abndonnées car il y avait de compétences psy sur le fil que de personnes prêtes à s’intéresser à mon propos (perdu, sans aucun feedback)

      J'aime

  14. hellen dit :

    bonjour à tous,

    je n’ai pas réagi sur le fil 75, mais j’ai suivi les échanges

    le travail proposé par François Jéru m’intéresse,
    je me propose donc pour faire la dernière partie de l’émission ( de 38:22 à la fin )

    à bientôt !

    cordialement, H.

    J'aime

  15. François Jéru dit :

    à Sentier198 (13:05) : Merci
    à Catherine (12:53)

    aller à la ligne dès qu’il y a une nouvelle phrase

    Cela parait parfait.
    En effet, pour l’un(e) quelconque des dix contribu(trices, teurs)du billet n°75 et d’autres (antérieur(e)s ou nouvellement arrivé(e)s,
    il est très commode ensuite d’écrire

    Tranche A (8:10-8:20) vers la ligne 20-30, il est dit ceci :
    lalala

    puis,
    – ma question est la suivante (… ? )
    – mon étonnement est le suivant (…)

    J’aimerais bien comprendre … pourquoi … comment … Qui ? … Où ? … Quand ? … Avec quels réseaux et dispositifs ? … Avec qui ? … Depuis combien de décennies ? …

    – etc.

    Deux billets — l’un pair et l’autre impair —
    par Tranche A, B, C, C, D
    voici exactement ce qu’il nous faut

    IMPAIR (comme ce n°77) pour le factuel, économique, rationnel, notamment pour les banquiers et économistes ( Bruno Lemaire 65 ans, F. Jéru 62 ans, …) et celles et ceux voulant poser des questions, interagir, commenter, proposer des amendements aux propos

    PAIR (comme le n°78 attendu) pour les désastres causés en aval ( chômeurs, exclusions, TVA à 20%, déperditions incontrâbles, détournements de marges systématiques, etc. etc.) par la « Société de la TrèsTraès Haute Performance Finnacière » pour LE TrèsTrès Petit Nombre contrôlant les déficits, pertes, insolvabilités et patrimoines restant à céder des Etats Endettés

    Tranche A : Billets n°79 et 80
    Tranche B : Billets n°81 et 82
    Tranche C : Billets n°83 et 84
    Tranche D : Billets n°85 et 86
    Tranche E : Billets n°87 et 88

    J'aime

  16. hellen dit :

    Mise en page améliorée par Postjorion le 6 avril

    @ François Jéru (15:28)

    j’ai commencé, pour ma part, à faire un résumé fidèle
    (sinon, c’est très long)

    voilà ce que ça donne :(avez-vous des remarques ?)

    (Tranche E, 38:22 à la fin)

    Dominique Rousset :

    1. pour revenir aux marchés physiques, l’actualité
    2. aux E.U. : Barack Obama déclare son intention de
    3.continuer les forages, ce qui va faire réagir les
    4.tenants de la défense de l’environnement…
    5.cette intention vous parait une bonne chose ?
    6.en tout cas, ça ne suffira pas à assurer le
    7.production interne aux E.U….

    Jean-Marie Chevalier :

    8.il y a ici deux choses :
    9.le combat aux E.U. pour l’environnement est
    10.difficile : les lobbies pétrolier et charbonnier
    11.sont très puissants
    12.un truc nouveau arrive : le gaz non-conventionnel
    13.tout le monde s’attendait à ce que les E.U.
    14.diminuent leur production de gaz pour importer de
    15.plus en plus de gaz naturel du Quatar, Algérie
    16.etc., puis voilà qu’on découvre qu’il y a des
    17.technologies pour 10. fractionner des schistes
    18.bitumineux et produire du gaz…

    J'aime

  17. hellen dit :

    désolée du résultat !

    j’ai numéroté chaque ligne dans le cadre affecté à l’écriture du message mais cela ne correspond pas avec ce que ça donne une fois que j’ai envoyé le message

    comment faire ?

    J'aime

  18. François Jéru dit :

    à Hellen (15:58)
    Vous terminez chaque ligne par <br> ou <br />

    tag « break » en HTML (HyperText Mark-up Language)
    c.a.d. saut de ligne

    Normalement le simplement retour à la ligne
    au sein du formulaire devrait marcher également
    Vous avez probablement tout entré à la queu-leu-leu.

    J'aime

  19. François Jéru dit :

    Le simple retour à la ligne marche (cf. mon texte ci-dessus sans <br>

    J'aime

  20. NuageBlanc dit :

    à Sentier (15:06)

    Si vous suivez les implications de la proposition jusqu’au bout vous allez constater que « l’expression du corps calleux » (entre guillements), c.a.d. la jonction entre la froide Macroéconomie Aveugle et Abstraite (logique dans un bocal) et les bouffées de nervosité ou chaleur commentée sur le Billet Pair (par ex 78)
    EST UNE BI-JONCTION
    répartie en parts à peu près égales entre les deux billets (77 et 78, puis 79 et 89).
    En effet, sur le billet Pair (par ex. 78) le sociologue ou psychologue ou philosophe devient en partie économiste quand il implante les phrases et l’hyperlien qui mène vers le billet Impair
    A l’ENDROIT (ou AUX ENDROITS) de son choix

    De plus, cette même personne serait bien avisée
    d’ajouter sur le Billet_IMPAIR (celui à 80% dédié aux flux monétaires et à l’Economie) un message de retour vers son propos du Billet_PAIR (en amont)

    La Dynamique du Corps Calleux se trouve ainsi répartie sur les deux billets, avec aller-et-retour.

    J'aime

  21. hellen dit :

    test

    Dominique Rousset :

    1. Pour revenir aux marchés physiques, l’actualité aux
    2. E.U., Barack Obama annonce son intention de
    3. continuer les forages, ce qui va faire réagir les
    4. tenants de la défense de l’environnement…
    5. Cette intention vous parait bonne ?
    6. En tout cas, ça ne suffira pas à assurer la
    7. production interne aux E.U….

    J'aime

  22. hellen dit :

    @ François Jéru (17:39)

    merci pour les instructions,
    je constate que le simple retour à la ligne marche

    avant, j’avais fait, en effet, un copier-coler depuis
    le Bloc-notes

    en revanche, le tag « break » indique un retour à la ligne, mais n’entraîne pas de saut de ligne

    (cf. http://www.startyourdev.com/HTML/Balise-BR.html

    J'aime

  23. hellen dit :

    @ tous

    je crois qu’avant de démarrer le travail de transcription, nous devrions être certaines, moi et Catherine, que les autres parties seront également traitées,
    sinon, cela n’a pas de sens…

    je reste donc en attente de manifestations de bonnes volontés

    J'aime

    • Catherine dit :

      oui, bon, j’ai écouté les dix premières minutes, est-ce que j’attends qu’il y ait des réponses positives si réponse il y a, ça n’a pas l’air de se bousculer au portillon?

      Bon, j’attends moi aussi Hellen, c’est plus sage!

      J'aime

  24. François dit :

    Pour choisir une tranche et me mettre au travail je pensais (a) charger le fichier MP3,(45,6 Mo), (b)ré-écouter la bande et dire ici la Tranche.
    Mon navigateur est bloqué sur 11,6 Mo
    Le téléchargement m’apparait à recommencer au début.
    Le débit de ma ligne est très très mauvais, pas du tout au nominal qui m’est facturé (512 K)
    Si deux autres contribu(teurs, trices) se présentent dans l’intervalle je prendrai la tranche qui reste (une parmi B, C, D)

    Avis aux deux dernier(e)s :
    Refer podcast Samedi 3 avril 2010 08:10-00

    10081-03.04.2010-ITEMA_20222302-0.mp3

    podcasting@radiofrance.com
    Samedi 3 av

    J'aime

  25. François dit :

    OK. Les 45,9 Mo sont sur mon disque dur.
    Je suis donc prêt à convertir 20% (10 minutes).
    A souligner :
    Si nous étions dix, le temps de chacun serait divisé par deux soit seulement 5 minutes d’audio
          Pensez-y, les indécis

    J'aime

  26. postjorion dit :

    Question à la cantonade

    François Jéru me signale un affichage de publicité « ads by Google » (publicité très intempestive)au sein de l’article 75 … avez-vous cela également (je n’ai jamais rien vu de tel en ce qui me concerne) ?

    J'aime

  27. hellen dit :

    @ postjorion

    bonjour,
    en ce moment je n’en vois pas, mais j’en ai déjà vu
    plusieurs fois, sans pouvoir me rappeler sur quel fil

    elle apparait en dessous des billets, avant les réponses

    il faut croire que Big Brother est partout…;-)

    J'aime

  28. Auguste dit :

    Aaa! très pratique !! Vous ne savez pas qui pourrait procurer une info, rendre un service, émettre une offre commerciale.
    Très simple ! postjorion(ne) reçoit votre besoin et le recopie dans son billet …
    Et-HOP !! la solution arrive immédiatement
    … peut-être, peut-être à condition d’avoir le bon « Profil » avec les cookies infiltrés qui vont bien.
    Notez bien ceci : « Auguste a Le-Bon-Profil » (il ne connait rien en Haute Finance et magouilles 100% légales …pas comme François Henrot)
    Billet n°77

    François Henrot.

    Associé-gérant de la banque Rothschild depuis 1997. Il est par ailleurs conseiller de la Société Générale, et un des directeurs de Carrefour.

    J'aime

  29. Auguste dit :

    Une mauvaise manip sur une touche de clavier à gauche a coupé (envoyé) le message en cours de frappe. Reprenons
    Billet n°77 — En haut, dans le corps du texte du billet

    Ma question ci-après porte sur l’ensemble de l’effectif professoral d’HEC, toutes disciplines confondues.
    Pourriez-vous me procurer
    (1) la liste des cours sur les eurodevises avec les noms des professeurs, la spécialité, les thèmes abordés et le nombre d’heures approximatif
    (2) la liste des « business cases » avec, en qq lignes, la finalité première de chacun, notamment les concepts à faire saisir aux élèves
    (3) la liste des professeurs ayant abordé les formes statutaires impliquées dans ces opérations et les cadres juridiques des engagements dont les normes de régulation y compris d’expertise comptable prises en compte.
    Merci à l’avance.

    Et-HOP !! la solution arrive immédiatememnt :
    – – – – – – – – – –
    Ads by Google
    Gmat Top 10 MBA
    Gmat Cours individuels 76 av. des Champs Elysées
    Tel 01 40 74 0600 http://www.preparationgmat.com
    – – – – – – – – – –
    Auguste ! le couillon ! … il allait s’inscrire.
    Cela lui aurait coûté un max et il n’en saurait pas plus, après ces cours, que ce qui sort
    de la bouche d’enfant de coeur de François Henrot,
    invité ce matin par l’équipe de rédaction de France Culture.
    sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/matins
    Le seul journaliste décent : Marc Kravetz.
    Il joua à l’aimable interrogateur « perplexe » … vaguement sceptique.
    Et Alain-Gérard Slama ? Qu’en dire en cette circonstance bien précise ? Quen dire ? je n’en sais vraiment rien : ?? Le comble de l’ignominie ?
    Disons que l’ignominie des topTopBanques est une affaire un peu technique; surement. De mois en mois j’abaisse le maigre pourcentage ( moins de 0,01% sans doute) des gens qui comprennent quelquechose. Rien n’est non plus fait pour que ce soit simple et compréhensible.
    Enfin, tout de même ! un « Grand Chroniqueur »
    … âgé, sélectionné, etc … payé par le contribuable de surcroît !
    Rien !
    Sur ce thème très précis (un peu technique, il faut bien le reconnaitre) : compréhension nule, imagination nulle, aucune anticipation de 2067 à 2017 ou de 2017 à 2012.
    Rien : on se croirait en 1968 : la nullité totale des causeurs; c’est pourquoi d’ailleurs il a eu 1969, 70, 71-79, etc.
    Pour lui, le seul choix possible est très simple : c’est celui de tous les partis politiques ayant globalement péniblement atteint au total presque 47% des voix du public
    le Passé
    Le seul choix possible : ce qui se hanonne dans les manuels des Ecoles, dans les livres d’Histoire.
    On se croirait en 1848 ou 1958

    Chacun à chez soi un ordinateur en réseau
    Chacun, via Internet, peut exécuter des transactions numériques
    Des orgas telles Euroclear ou Clearstream pourraient aisément être remplacées par d’autres modes de fonctionnement.
    Ma
    ¤ ou bien l’Ordre-de-l’Instabilité et de la Défiance Permanente l’Ordre des topBanksters ( topCréanciers BRI @ Basel)
    ¤ ou bien le ChaosOrdonné de l’autre totalitarisme des Exécutifs G20 Co-Furtifs celui où les Banques Ventrales et Commerciales davantage agglomérées et

    les auditeurs sont il est vrai
    – rongés par la propagande cosmopolite,
    – tronçonnés et rançonnés par les parasites et rapaces,
    – anesthésiés par la novlangue et les flux de diversions et mensonges ( blogs truqués, medias officiels de grande habileté, …)

    sont sans aucune capacité d’anticipation :
    ni capacité d’analyse,
    ni capacité d’évaluation,
    ni capacité d’innovation,
    ni capacité d’ingénierie générale
    pour bâtir du neuf (sans l’aide des Etats) à côté de tout cet Ancien Régime vraiment pourri.

    Alain Duhamel a eu, lui, l’admirable sagesse d’être absent ou de ne pas lever la langue ! Franchement pas mieux !
    François Henrot … ce qui suit de mémoire, sans être mot à mot

    Bien sûr … il y a des aberrations égarements effondrements escroqueries déréglements fraudes … mais tout de même la preuve est faite ! le Système Monétaire NonInterNations est INCREVABLE ! …
    Quel rebond ! ça bien reparti; les salaires dans les banques sont à nouveau mirobolants … 28 milliards …

    Slama, encourageant en diable !

    Tenez bon !

    Quoi exactement ?
    Et contre qui ?

    Les qq mouches primaires aveuglées par le misérable mirage fabriquoté par le think-tank qui sponsorise Jorion et sa clique ?

    De côté là l’éventualité d’un danger pour l’Ubak ( pour L’union Sacrée de l’Opaque) est absolument nul.

    France Culture peut formellement sauver la face
    grâce à l’aimable petite chronique intitulée « Anniversaire du G20 » (8:25) de Laure Vasseur

    J'aime

    • Oppossùm dit :

      Vous rejoignez Lordon qui souhaiterait évincer Slama pour lui substituer une rotation d’une trentaine d’intellos qui péroreraient à leur tour ?
      (Bon l’idée n’est pas mauvaise en soi)

      Quant à Slama, je dirais que c’est bon d’avoir des gens qui ne soient pas d’accord avec vous, de ce niveau là !

      Enfin, il me semble.

      J'aime

    • Oppossùm dit :

      « le think-tank qui sponsorise Jorion et sa clique »

      Vous en avez trop dit ou pas assez, Auguste !!!

      [ En tout cas je pense sincèrement que P.Jorion a le regard pur … (et complètement inconscient : c’est quand même dommage, il est au fond plus intéressant que F. Leclerc qui n’est lui, qu’un traducteur-transcripeur ultra compétent, des arcanes de ce qui se joue -mais enfin un parmi beaucoup d’autres- , sans aucun point de vue vraiment original , sinon ce plaisir qu’il a prédire des catastrophes annoncées , et à décrire , à la fois en en critiquant le fond et le fait qu’elles seraient vaines et de surcroît pas assez appliquées, les mesurettes désordonnées et contradictoires -c’est un fait- ) ].

      J'aime

    • Catherine dit :

      Figurez-vous Cher Auguste que je suis entrain de faire un test, depuis bientôt deux mois, je n’écoute plus rien, ni télé, ça, ça faisait depuis belle lurette, ni radio, pratiquement plus d’articles de presse, rien, nenni, tabula rasa, et je vais voir ce que ça fait, je n’écoute plus que radio classique, de la musique et du silence et ça fait du bien!

      A cause de Slama et toute sa clique rédhibitoire, c’était plus possible, j’allumais deux minutes et j’étais obligée d’éteindre tellement ils me tapaient sur le système, vraiment envie de fiche des coups de pied dans ma radio, bon, pas beaucoup de sous alors je me suis dit , on va arrêter ça et on verra, voilà, j’en suis là, dans le « on verra » et j’entends de ci de là des retours, c’est assez intéressant, bon, sûr, ça ne pourra pas durer, mais j’attends encore un peu que le fruit mûrisse!

      A côté de ça, paradoxe, il y a parfois des émissions terriblement intéressantes sur France Culture, à condition qu’elles s’éloignent de ce qui est « chaud » et de ce qui est propre à l’actualité bien sûr ne trouvez-vous pas?

      J'aime

    • Catherine dit :

      Le regard pur dites-vous Oppossum, ça doit être une plaisanterie! Vous devez être taquin, hein, dites-moi?

      Qu’est-ce que vous mettez au juste dans ce qualificatif de pureté?

      Merci de bien vouloir m’éclairer, ça m’intéresse grandement

      J'aime

  30. Auguste dit :

    sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/matins
    7:25 Laure Vasseur, c’est bien écrit
    Le bouton « Podcast » est bien présent face à la ligne Laure Vasseur.
    Clic
    Vous allez sur la planche « Tous les Podcasts »
    et … et la chronique de Laure Vasseur n’y est pas.
    sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture/podcast
    Ah … ! !!
    Eh oui … les peits ruisseaux font la Grande Rivière

    de diamants

    J'aime

    • Bruno Lemaire dit :

      @Auguste,
      je crois que je vais finir par aller voir ce qui se dit sur France Culture, cela semble encore plus langue de bois et pensée inique que je ne pensais.

      Cordialement, Bruno.

      J'aime

  31. François dit :

    absence totale de pensée, vieux trucs rabachés
    Σ affligeant ?
    .. en vrai ? non — sans importance
    Le changement se fera
    Cordialement, François

    J'aime

  32. Oppossùm dit :

    Voici le post que j’ai laissé il y a un bon moment chez Jorion, dans une file consacrée au climat
    (Je ne doute pas d’être publié, une fois que mon mauvais esprit aura été recouvert par des contributions plus empathiques , à moins que le modérateur de service n’ait été tout benoîtement victime de trouble de digestion ou bien de somnolence post-dinatoire ) :

    -=-=-=-=-=-=
    Oppossùm dit :
    Votre commentaire est en attente de modération
    6 avril 2010 à 12:48

    Le nouvel ordre scientifique va tous nous réconcilier !

    En effet 400 scientifiques signent un appel à une meilleure « hygiénisation » du débat scientifique , en demandant que les travaux d’Allegre ou Courtillot, et de quiconque contestant les thèses officielles , passent par « le filtre standard des publications scientifiques » , ainsi que « l’expertise scientifique » en étant » relus par les pairs »

    Le but étant implicitement que les ouvrages de ces gens là ne puissent être édité : « Ces ouvrages n’auraient pu être publiés si on leur avait simplement demandé la même exigence de rigueur qu’à un manuscrit scientifique professionnel. »

    Parce que chacun sait que les publications du Giec dont certaines sources sont non communiquées, certains chiffres bidonnés, certains faits ignorés ou astucieusement minorés, et dont certains contributeurs sont plus observateurs que scientifiques , ont toujours eu , elles, « une exigence de rigueur maximale »

    PS/ Je vais lancer un appel pour faire hygiéniser , par le corps officiel des économistes , les conceptions monétaires de Paul, dont chacun sait qu’il profite du succès de son blog pour diffuser des visions ultra minoritaires 😉
    -=-=-=-=-=-=-=-=-

    C’est vrai que mon PS/ est un peu taquin avec P.J….
    Je précise que ,bien sûr, je n’ai pas de religion concernant le climat et que la transformation de fond , douloureuse probablement , à laquelle la finitude des ressources nous oblige, ne m’a pas échappé !

    J'aime

  33. Augsute dit :

    Inutile ! Perte de temps !
    L’ubakCommanditaire du « Corps Officiel des Economistes Co-optés a besoin de Jorion. C’est un leurre. Ce matin, sur France Culture, il n’a pas manqué d’être cité 2 ou 3 fois par Marc Boinche
    alors que ce gars là ( Paul Jorion) n’est qu’une fausse contestation feinte à double fond, d’escamoteur.
    La plupart des médiatisés-mediatiseurs

    ( médiatiseurs comme magnétiseurs ou malfaiteurs)

    , très probablement le savent très bien. D’où l’accueil.
    C’est à la fois un leurre et une prétendue preuve.
    Cela a d’ailleurs été bien souligné pour bien enfoncer le clou dans les lobes cérébraux déjà déficients du public.
    Le blabla Jorion ne fait-il pas un peu 68 ?
    – une pincée de pseudo-anthropo-sociol,
    – une vive indignation accompagnée d’un clien d’oeil,
    – une pincée de philo-mix sorti d’un sachet en plastique,
    – un habile tour de passe-passe devant une objection, par ex. par un jeu de mots.
    Qui d’autre est aussi « séducteur-manipulateur » et toujours sur ses pattes ? Pas un rat
    Alors revenons à Marc Voinchet
    De mémoire :
    1/ La contestation c’est Jorion
    2/ Jorion n’a pas de solution
    Et 1+2=3 DONC 3/ Il n’y a pas d’alternative
    Et le non dit

    Il n’y a que ce que dit Alain Gérard Slama
    qui soit vrai

    est laissé au décryptage intelligent de l’auditeur
    Pas bête du tout l’auditeur !!
    TINA – TINA … Il peut le répéter partout
    sans faire monter le taux des absentionnistes.

    TINA = There Is No Alternative (Mme Thatcher, etc.)

    Dès le stade de sa conception vers 2007
    Jorion est LA PREUVE TINA
    Sa mission : Bien montrer qu’il va chercher dans tous les coins, chez tous les auteurs

    la preuve TINA, avant d’être ce leurre au quotidien qui attire
    par « SA LUMIERE » les moustiques déjà épuisés par leur angoisse, longues journées, poignées d’anxiolytiques

    Inutile d’aller taquiner.
    La perte de temps est totale.
    Mieux vaut bâtir
    Je suis en désaccord avec vos deux dernières lignes
    La transformation de fond sera sans douleur, seulement un vrai plaisir.
    Les actuels gêneurs ne tiendront pas une journée dans le courant d’air frais

    J'aime

    • Oppossum dit :

      Auguste,
      « Inutile d’aller taquiner. » Je pense en toute modestie que mon pseudo , lorsqu’il le croise, doit l’exaspérer.

      « ce gars là ( Paul Jorion) n’est qu’une fausse contestation feinte à double fond, d’escamoteur. »
      Bon « escamoteur » ok , mais « fausse contestation » … : vous aussi , vous jouez à être le contestataire ultime , celui à qui ni le système ni les autres ne la « font » , ayant pris à revers, dans son filet dialectique , l’ensemble des pseudo-contestations d’opérette ? « Moins contestataire que moi, tu meurs »!

      Pour vos deux dernières ligne , c’est vrai qu’il y aura aussi ,peut-être, plaisir à déloger les imposteurs, mais ça repousse comme de la mauvaise herbe et les resucées peuvent être pire, en période de grain.

      PS/ Bon ok je botte en touches très générales
      Cordialement 😉

      J'aime

  34. Auguste dit :

    à Oppossùm ( ci-dessus 16:35)

    Je reviens du dentiste et j’ai nullement perdu de vue ceci
    1/ Ce qui suit est à 180° du sujet du billet,
        qui n’a pas avancé d’un pet (ou pourrait lui ré-ouvrir un n° 87, 97 ou 107 ou StGlinGlin)
    2/ Je vous fais perdre votre temps autant que je perds le mien
    3/ . . . ( à compléter )

    Enfin, ça me semblait difficile de laisser passer « le regard pur » et le « dommage … »

    Quand je vais chercher le pain du ménage
    je passe devant Le Viale
    petit sentier qui descend à la maison de l’Arlequin du temps de Louis XIV.
    Saint-Simon, dans ses Mémoires raconte comment, en 1697, la petite bande fut renvoyée en Italie.
    Ah ! la Commedia dell’Arte !
    aux acteurs masqués et parés de tous leurs postiches !
    François Leclerc essaie … d’
    être à la hauteur du docteur Balanzone.

    Paul Jorion semble réussir à allier
    la malice de Brighella
    tout en cachant
    sa nature de Capitaine Spaventa.

    Tiens je pourrais peut-être les introduite dans mes récits feuilletons.
    D’autres ont réussi à faire rire
    Ah c’est vrai ! en Commedia del’Arte la scène joue aussi un très grand rôle :
    huit ouvertures

    (porte latérale du Ps%MdmGrEEn et tutti quanti, porte latérale de l’Ump%Mdm-et-truc, fenêtre de la Gauche, fenêtre de la Droite, etc. … et à l’horizon connu la haute porte précieuse à double battant)

    permettent de multiples apparitions, poursuites, disparitions, sauts, …

    J'aime

    • Bruno Lemaire dit :

      @Auguste,
      ne lisant les fils que de temps à autre, je ne comprends pas vraiment la moitié de ce qui est échangé actuellement, mais je pense, dans le peu que je comprends, qu’il y a beaucoup de grain à moudre.

      Donc, courage – je m’en souhaite aussi pour me rattacher aux différents fils qui de suggestions, délires poétiques ou parenthèses ouvrantes jamais refermées, me font un peu perdre la tête –

      Ma position est plus directe et moins subtile, hélas.
      A côté d’une pensée unique, certains trublions comme P.J. font semblant d’être des iconoclastes, alors qu’ils font, à côté de leur propre jeu, le jeu de ceux qui ne veulent rien changer au système.

      Quand au débat sur la climatologie et les positions d’Allegre, je n’ai aucun avis sur la question, mais je trouverais honteux qu’on empêche Allègre de s’exprimer, qu’il dise, ou non, des sottises. Si on sait à qui le crime profite dans le cas de P.J., je ne vois pas bien où seraient les noirs desseins d’Allegre, de toute façon.

      Très cordialement, et peut être à bientôt, Bruno.

      J'aime

    • LeClownBlanc dit :

      Auriez-vous identifié un point quelconque
      qui, selon vous, mériterait d’être mieux
      saisi par les quelques rares personnes
      temporairement fourvoyées sur ce blog ?

      pas prêtes d’y revenir une seconde fois … surtout sous un nom-de-domaine pareil ! postjorion !
      le VERSO
      sponsorisé par le même clan de canailles que
      le RECTO, son prétendu antonyme

      plus scabreux qu’une pantalonnade ou arquelinade !

      … drôle ?
      trop de parties parties prenantes
      trop de dommages collatéraux

      J'aime

  35. Oppossum dit :

    NuageBlanc
    « ça me semblait difficile de laisser passer « le regard pur » et le « dommage … » »

    Bon je savais que Catherine réagit positivo-négativement à ce stimuli là … 😉
    Vous avez bien fait de ne pas laisser passer le ‘regard pur’, mais je maintiens !, et je pense que je suis avec, -tout en étant dans le vrai-, encore plus méchant que vous à son endroit.

    Avez vous lu le dernier billet de JulienAlexandre chez Jorion : un must de vacuité à l’usage lubrifiant de l’indignation indignée mais raisonnable et sérieuse, des enfants de choeur.

    Bon j’arrête là, j’suis pas taillé pour être médisant.

    J'aime

  36. Carlo_GOLDONI dit :

    à Bruno Lemaire (19:51)
    pour corder les fils poétiques
    sur les parenthèses ouvrantes
    des thèses et roues tournantes

    Seul, le numéro du Dr Balanzone ne donnerait pas grand chose et
    ne durerait pas un an … ni même un mois.
    Seul, le numéro du Mix Brigghella+CaptainSpaventa IDEM
    cela ne donnerait pas grand chose et
    ne durerait pas trois mois … ni même 15 jours.

    Essayez !
    … tentez d’imaginer Laurel sans Hardy ?
    … maintenant… Hardy sans Laurel ?
    Vu
    C’est le tandem, dans son amitié, qui soutient l’attention.
    … vous n’avez pas pensé la farce … c’est bien.

    En dehors d’Arlequin, Colombine et Polichinelle
    … vous ne connaissez pas trop
    Alors,

    – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
    Dr BALANZONE
    Il était une fois,…
    le docteur Balnazone; homme de lettres,
    il incarne le protosavant en Humanités :
    mots-clefs du manuel de droit de l’avocat,
    manuel médical (pour saignées, etc.) du médecin

    [ Nota: Au XVIIe siècle, le bricolage dans les Humanités
    n’était pas encore un corpus de Sciences Humaines]

    On n’attire pas les mouches avec du vinaigre.
    … le public … ne faut-il pas un peu le flatter ?
    nourir un jour sur deux ou trois d’un sujet apparemment difficile,
    … d’un sujet … hm … tel
    … un garage à vélo à guirlandes d’or …
    tout en se gardant bien d’aborder les tentacules occultés

    Pour les mouches attirées par le miel des dorures,
    le Dr Balanzone semble incarner le « pouvoir intellectuel »,
    l’esprit apte à
    – aligner des phrases qui se suivent et
    – passer à la ligne avant de changer de paragraphe.

    Laissons le parler


    Au tribunal, je vois clair seulement dans les affaires des autres
    et
    quand arrive le moment de ma plaidoirie,
    les juges et les avocats sont si attentifs,
    si absorbés par mes paroles,
    qu’ils ferment les yeux pour mieux se concentrer
    et
    ils posent leur tête sur la table.

    Quel succès mes enfants !
    Et c’est la même chose quand je visite mes malades.
    J’ai donné une recette à Colombine
    pour se défendre des amoureux trop hardis.
    Je lui ai dis :
    « Taille un morceau de chêne de deux pieds (…) etc. et
    si cela ne suffit pas ,
    des coups de marteau sur la tête.

    Pour le costume
    il faut un habit noir, un centuron de cuir, une cape ou une large blouse.
    Accessoires : un buvard « copier-coller », des moustaches,
    un petit masque noir, une calotte et
    e grande collerette faite avec de la gaze foncée.

    – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
    BRIGHELLA
    Son nom vient de briga,  » querelle « .
    Il est plus astucieux qu’Arlequin puisqu’il habite la ville « haute ».
    Plutôt que de laisser cela à un comparse,
    il ne peut s’empêcher parfois de se définir lui-même,
    par exemple

    Je suis un homme fameux
    pour les fourberies et
    les plus belles,
    c’est moi qui les ai inventées. »

    Serviteur rusé d’un tentacule,
    il peut être malhonnête quand c’est nécessaire.
    Il retrouve les objets
    avant que son maître ne les ai perdus
    pour un bon pourboire.
    S’il entend tinter les pièces d’or il est prêt à tout,
    même à supporter les injures et les coups.
    Il ne songe qu’à son intérêt.
    Il fait 100 promesses qu’il oublie aussitôt et prend des airs,
    par exemple d’homme d’affaires, mais aussi … (à compléter)

    Il protège aussi les filles abandonnées, dans l’espoir, bien sûr,
    d’être « récompensé ». Il est menteur et bavard :
    il utilise, dit-il (Brighella), tout l’héritage des mots que son père muet
    n’a jamais employés !
    Ce malandrin a choisi deux couleurs pour son habit:
    – le vert, couleur de l’espérance qu’il entretient toujours chez ses commanditaires (sponsors), et
    – le blanc, car il veut « carte blanche » pour faire ce qui lui plaît.

    JVive la chair, vive la soupe
    Et vive l’amour quand je soupe,
    Car vivre toujours sans souci,
    Avoir le ventre bien farci
    De salmigondis, de salades […]
    Et boire sec comme un lapin
    Sont les amours de Turlupin . »

    Pour le costume:
    Border de vert un pyjama blanc; trouver un béret basque vert, une cape ou un châle verts.
    Accessoires:
    une webcam, un petit masque noir, des moustaches et une barbichette noire, une bourse enfilée sur une ceinture et un poignard en plastique.

    – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –
    ‘L’CAPTAIN_SPAVENTA
    Il a pour ancêtre le Fanfaron de Plaute. Il tire son nom de l’italien spavento : l’épouvante.
    Exemple de février 2009 : Le capitalisme est mort aujourd’hui.
    L’internaute est bon public. Il oublie tout d’une semaine à l’autre.
    Bizarrement en février 2010 personne ne commémora le premier anniversaire de la mort du capitalisme.
    Il se vante toujours de ses exploits virils extraordinaires, mais en réalité il est véritablement né pour encaisser les insultes et les coups. Sans doute y trouve t-il un secret plaisir comme Brighella d’ailleurs.
    Avec sa moustache de léopard et son effroyable épée, il a l’air de vouloir pourfendre tout le monde, ne serait ce qu’avec son long nez qui le précède ( difformité accentuée par la webcam).
    L’écho de son héroïsme a vitre franchi les Frandres
    Il est le capitaine Fracasse en France, le Matamore en Espagne, Rodomonte, le Capitan, Tranche-montagne et Brise-fer.
    Incarnerait-il une part de la réaction contre-et-avec les dominateurs ?

    Partout ma valeur est célèbre. Je suis toujours le premier à me retirer et le dernier à combattre.
    Si je voulais , d’un seul coup de mon épée,
    je raserais vos palais au sol,
    mais je me sens magnanime aujourd’hui et je n’en ferai rien.
    Mais je vous avertis qu’il vaut mieux ne pas vous trouver devant mon chemin.
    Tout le monde a peur quand,
    nez en l’air et moustaches menaçantes,
    je marche à grand pas sur les traces d’un rôti.

    Je mangerais un prince comme j’avale un oignon

    Un jour j’ai attrapé un sultan par la barbe et
    je l’ai traîné à travers le camp ennemi.
    Dès lors mes compagnons m’appelèrent porc-épic,
    porc épique,
    tant j’avais de flèches lancées sur ma cuirasse ! »

    Pour le costume:
    Une longue épée au pommeau micro, des épaulettes, des boutons dorés, un chapeau à plumes, une collerette, et …

     » Quoi ! Je marche, la terre tremble
    C’est moi qui conduyis le soleil
    Et je ne crois pas qu’en ce monde
    On puisse en y trouver un pareil

    J'aime

  37. Arthur dit :

    Petite erreur,j’avais voulu placer un post ici et je l’ai envoyé se promener dans le N°75;je le recopie:

    @postjorion suite à un commentaire de Christophe

    Une ou deux fois,Christophe a qualifié le site de J.P. Voyer de « vérolé » (testé par « son Norton »);n’ayant pas besoin d’anti-virus sous ma config actuelle,je me suis demandé comment tester la « santé » d’un site.Et par hasard,je me suis mis à examiner les cookies des sites auxquels je vais;pour le site de notre hôte postjorion,j’ai été sidéré de découvrir un cookie qui expirera en…2038!!!(lun. 18 janv. 2038 00:00:00 WET )!

    Une question à postjorion:à quoi peut BIEN servir ce cookie?

    J'aime

    • postjorion dit :

      Hélas, je n’ai aucune idée comment fonctionne un cookie : je n’ai rien modifié aux réglages initiaux de wordpress …
      Qu’en est-il par exemple par comparaison sur le blog de Jorion ou un autre « wordpress » ?

      J'aime

    • LeClownBlanc dit :

      Déjà dans le cookie il y a déjà au moins votre nom d’avatar et votre adresse e-mail puisque ces deux infos s’affichent automatiquement au-dessus du formulaire « Soumettre le commentaire »
      Le paramétrage (par Postjorion) « Afficher une petite image d’avatar » induit un transfert automatique par Automattic (éditeur de WordPress) de toutes les adresses email sur le website centralisé de Gravatar (www.gravatar.com) qui consolide tous les avatars de la planète exploitant WordPress et d’autres logiciels 2.0

      En 2007, AUTOMATTIC a racheté GRAVATAR.
      Tiens, c’est vrai, je n’ai jamais cherché à décortiquer un cookie. Cela ne doit pas être sorcier

      J'aime

    • Arthur dit :

      Merci LeClownBlanc (même si vous êtes un peu dur avec moi dans la dernière phrase ;-)).

      Je ne sais pas décortiquer les cookies,par contre je sais que certains sont utiles,d’autres non.C’est pourquoi je voulais savoir à quoi sert celui-là car effrayé par sa longévité.Puisque vous vous y connaissez là-dedans,pourriez-vous m’indiquer comment savoir ce que signifie les informations qui sont dans le cookie incriminé(nom: _qca ; contenu: P0-1878113307-1270580948092)? Pour les autres,c’est clair.

      @postjorion: je n’avais aucune arrière pensée en posant la question (genre: »Tiens,postjorion est un clone de big brother! » 🙂 ).J’ai essayé chez P.Jorion,le plus tenace expirera en 2012 (jeu. 05 avril 2012 19:21:17 WET).

      En gros,2038 me paraît assez démesuré mais je comprends que ce n’est pas de votre « fôte » (selon la grammaire de certains ici ;-)).

      J'aime

    • Bruno Lemaire dit :

      cookies.
      Si vous n’aimez pas les cookies, il suffit de temps en temps de les effacer de votre ordinateur. De toute façon, 2012 ou 2038, cela ne change pas grand chose. Certains « cookies » ne durent que la journée, si vous êtes parano vous pouvez m^me tous les refuser.

      Mais comme je suis sûr que vous n’avez rien à cacher 😉

      Cordialement, B.L.

      J'aime

    • Arthur dit :

      @ LeClownBlanc

      Vous écrivez:« Tiens, c’est vrai, je n’ai jamais cherché à décortiquer un cookie. Cela ne doit pas être sorcier » et à la suite,j’ai cru que c’était du second degré qui m’était destiné (qui dirait qu’avant d' »accuser »,il faut un minimum de « décorticage »).D’où mon « même si vous êtes un peu dur avec moi dans la dernière phrase « .

      Après relecture et après votre commentaire juste en bas -21:20- je me rends compte que je me suis peut-être trompé,au temps pour moi.

      J'aime

    • Arthur dit :

      @ Bruno

      L’histoire de cookies n’était pas pour améliorer les méthodes de « camouflage » mais à la recherche d’éventuels virus.

      J'aime

    • Bruno Lemaire dit :

      @Arthur,
      je n’ai jamais entendu parler de virus dans des cookies, les cookies sont là pour informer, renseigner, espionner, éviter éventuellement des frappes inutiles, mais les virus dans des cookies, je n’en connais pas (mais je ne connais pas tout ;-). Mais je peux me rensigner anonymement auprès d’experts « surqualifiés » …)

      J'aime

    • Arthur dit :

      @Bruno,
      J’espère que vous ne faites pas allusion à moi par « experts surqualifiés » car ce serait de la provocation gratuite…

      Il est vrai que c’est quasi-impossible d’insérer des programmes exécutables dans des cookies (donc d’y insérer des virus) mais ce n’est ps impossible; vu que j’utilise GNU/Linux,je me suis posé des questions à la lecture de cette page.

      Et concernant l’espionnage,vous dites que seuls ceux qui ont des choses à cacher devraient s’inquiéter des cookies;alors,ça ne vous intéresse pas de savoir pourquoi des gens que vous « connaissez » récolteraient à votre insu des informations sur vous?

      J'aime

  38. Auguste dit :

    Pour le cookie je ne suis pas non plus allé voir ce qu’il y a dedans. Juste une info dans le même champ de réflexion
    – – – – – – – – –
    Les sites américains aiment bien établir le profil le plus détaillé de chaque adresse email de leur « Patrimoine de données personnelles et confidentielles »
    En cochant « Avertissez-moi par courriel lors de la parution de nouveaux articles » vous témoignez d’un intérêt plus net pour les mots-clefs et/ou autres personnes (adr. email) de cette page
    – – – – – – –
    çà donne cela

    Plus loin que Jorion
    Article: 77 – A la demande de F.J.
    Adresse web: https://postjorion.wordpress.com/2010/04/05/77-a-la-demande-de-f-j/

    Comment dois- je confirmer cet abonnement?
    Click the following link or copy it into a browser. Note this link is only valid for (adresse mail F.Jeru supprimée)

    http://subscribe.wordpress.com?key=983b015d531c43539597c8dab6abd6d1&email=%5Bici-votreAdresseEmail(je viens de retirer la mienne)&activate_comment=9338017&n=cfc11009c249416a5efabb4e2f7a8b8a

    I didn’t subscribe, stop sending me these messages!
    Si vous n’êtes pas concerné par ce message, nous vous prions de ne pas le considérer. Vous pouvez bloquer les prochains messages en cliquant sur « Gérez vos inscriptions » et en changeant vos paramètres.

    WordPress.com | Merci de voler avec WordPress !
    Gérez vos abonnements |
    Publiez du texte, des photos,
    de la musique et des vidéos par courriel en utilisant notre fonction Publication par Courriel |
    Créez un compte sur WordPress.com

    J'aime

  39. hellen dit :

    merci, Carlo Goldoni !

    cela m’a fait beaucoup rire, votre talent est indéniable

    ça mérite illustration,
    voici nos héros :

    Balanzone

    http://ep.yimg.com/ca/I/masksandmakebelieve_2095_10148319

    Brighella & Spaventa

    et voici la maisonnée :

    http://paularbear.free.fr/commedia-dell-arte/heritage/personnages.html

    bonne soirée à tous, H.

    J'aime

  40. Catherine dit :

    Toujours dans la même veine que mon message précédent et toujours du même monsieur, voici ce qu’il dit:

     » Le véritable noyau solide de tous les individus est leur capacité de résistance au changement.

    Pour changer le monde, ce qu’il faut changer, c’est l’environnement qui lui fournit les critères d’après lesquels il se juge. »

    Soit-dit en passant, ça a été très bien compris par certains!

    Et cet environnement c’est quoi, ben, ma foi, comme dirait Monsieur de La Palisse, c’est ce qui nous environne, mais ce qui nous environne est un peu restreint, aussi l’environnement plus lointain, ce sont ce que l’on appelle les médias qui nous renseignent sur lui, or, comment fait-on pour dé-couvrir l’intentionnalité de quelqu’un ou de quelque chose?

    Et bien, on observe ses invariants, exemple pour reconnaître Bruno parmi d’autres, en ne se tenant ici qu’à la forme et non au fond, on sait qu’il n’arrive pas à faire ses accents circonflexes et Yves qu’il a de grandes libertés avec l’orthographe, d’emblée quand on voit un message, ce n’est presque pas la peine de savoir de qui il vient, à travers ces petits filtres, on sait, c’est un repére, ça nous renseigne tout de suite.

    C’est en cela que le petit exercice de François me paraissait intéressant, car il permettait d’observer plus attentivement la trame du discours de certains faiseurs d’opinion qui crée notre réel environnemental, comment c’est modélisé par certains, canalisé et dès lors comment nous devenons l’objet de manipulation et de contrôle.

    Partir d’un cas concret, c’est toujours intéressant, cela pourrait être Jorion, ses invariants, ce qu’il retient par exemple, en y amenant les variables de temps et de position absolument essentiels, car alors à travers ce qui est retenu complétement ou a minima, on perçoit davantage l’intentionnalité de celui qui opère de la sorte, les motifs de la dé-formation(l’empêchement d’information est dés-information par excellence) les motifs de la dé-formation deviennent clairs.

    J'aime

  41. Catherine dit :

    Pour terminer aujourd’hui, il y a un monsieur qui s’appelle Alex Bavelas « spécialiste » de l’interaction à l’intérieur de petits groupes, qui a montré par plusieurs expériences que la désinformation a une grande influence sur le sens qu’a un être humain du réel.

    Bon, on s’en serait douté!

    Notamment, certaines montrent qu’une fois notre esprit emporté(là je recopie) par une explication séduisante, une information la contredisant, loin d’engendrer une correction, provoquera une ELABORATION de l’explication.

    Ce qui signifie que l’explication devient « autovalidante »: une hypothèse ne pouvant être réfutée.

    Mais comme l’a montré Popper( je recopie toujours, je n’ai pas lu ce monsieur Popper) la réfutabilité est la condition sine qua non de l’explication scientifique »

    Donc, tiens, tiens, je viens de faire un lien, explication scientifique et démarche apophatique ce serait la même chose alors, et oui,je sais pas très rapide la fi-fille, un escargot,voilà ce que je suis.

    Merveilleuse journée à tous, ici dans le pays des grizzlis, il fait grand soleil!

    J'aime

  42. Catherine dit :

    Bon, alors, à la demande de François, si nous décortiquions une émission de France -Culture pour constater les invariants, les choses non dites plus pertinentes que les choses dites, ça c’est plein pot dans le sujet monnaie, pas de hors sujet pour ceux qui pensent qu’on perd son temps quand on parle d’autre chose que la monnaie, comment pourrions-nous arriver à une certaine justesse autrement qu’en se collant à notre réalité médiatique, s’en saisir et voir ce qu’elle contient, pas seulement des mots, du concret, des exemples, moi ça me semble essentiel, on comprend mieux, c’est comme plus clair, et se demander aussi ce qu’on fiche sur ce blog, à quoi ça mène tout ça si on ne gagne pas un peu de terrain sur la compréhension, et la compréhension, ça ne peut se faire que sur du vécu, pas sur des idées, je « crois » ?????????????????

    J'aime

  43. Catherine dit :

    Bon, on tourne en rond, moi, ça m’énerve, je pars du blog, ça ne mène à rien qu’à perdre son temps, on tourne en rond autour d’une rondelle de saucisson!

    J'aime

    • Bruno Lemaire dit :

      Salut Catherine,
      pas facile d’utiliser un blog comme moyen d’expression, m^me si c’est sans doute un bon moyen pour voir le type d’interrogations que se posent les gens.
      Vous connaissez mon e-mail, n’hésitez donc pas à l’utiliser si vous pensez que l’on peut éviter de tourner en rond par cet autre moyen.

      Bien à vous, Bruno.

      PS. Je réponds toujours à mes e-mails sous 3 heures ouvrées (entre 8h du matin et 11 h du soir 😉 ) du moins lorsque je les vois (je me prépare une échappatoire si je ne tiens pas les délais 😉 )

      J'aime

  44. Catherine dit :

    Bonjour Bruno,

    Message reçu et enregistré, heureuse de vous avoir croisé, pour clore tout cela, digérer, et en attendant j’sais pas quoi, un peu de réflexion camusienne, c’est dans l’air du temps parait-il, vous rendez-vous compte, même cela ils arrivent à s’en repaître et dé-tourner son message!

    Quelques petites phrases que j’ai notées sur une fiche bristol, histoire de me remémorer ce très beau texte, je les offre à ceux que ça intéresse!

    C’est Caligula!

    Hélicon: « tu sais bien que je ne pense jamais, je suis bien trop intelligent pour ça! »

     » Et qu’est-ce donc que cette vérité, Caïus? Les hommes meurent et ne sont pas heureux.

    Allons, Caïus, c’est une vérité dont on s’arrange très bien. Regarde autour de toi. Ce n’est pas cela qui les empêche de déjeuner.

    Alors c’est que tout autour de moi, tout est mensonge et moi je veux qu’on vive dans la vérité. Et justement, j’ai les moyens de les faire vivre dans la vérité. Car je sais ce qui leur manque Hélicon. Ils sont privés de la connaissance et il manque un professeur qui sache ce dont il parle.

    Caligula: Notez d’ailleurs qu’il n’est pas plus immoral de voler directement les citoyens que de glisser des taxes indirectes dans les prix des denrées dont ils ne peuvent se passer.

    Gouverner, c’est voler, tout le monde le sait. Mais il y a la manière. Pour moi, je volerai franchement, ça vous changera du gagne-petit. Le pouvoir donne des chances à l’impossible .

    Je n’aime pas les littérateurs et je ne peux supporter leurs mensonges. Ils parlent pour ne pas s’écouter. S’ils s’écoutaient, ils sauraient qu’ils ne sont rien et ne pourraient plus parler. Allez, rompez. J’ai horreur des faux-témoins.

    Allons, allons, un peu d’application. De la méthode, surtout de la méthode. Ils ont perdu la main, il me semble. A vrai dire, ils ne l’ont jamais eue sinon pour frapper ou commander. Il faudra patienter, voilà tout. Il faut un jour pour faire un sénateur et dix ans pour faire un travailleur. Mais j’ai bien peur qu’il en faille 20 pour faire un travailleur d’un sénateur.

    Tout disparait devant la peur. Ce beau sentiment sans alliage.

    La solitude, tu la connais, toi? La solitude. Celle des poètes et des impuissants. La solitude mais laquelle? Ah, tu ne sais pas que seul, on ne l’est jamais! Et que partout le même poids d’avenir et de passé nous accompagne … Mais ceux qu’on a aimés( les êtres) les regrets, le désir, l’amertume, et la douceur, les putains et la clique des Dieux. Ah- si du moins au lieu de cette solitude empoisonnée de présences qui est la mienne je pouvais goûter la vraie- le silence- et le tremblement d’un arbre. La solitude, mais non. Elle est peuplée de grincements de dents et de clameurs perdues.

    Crois-tu que deux hommes dont l’âme et la fierté sont égales peuvent au moins une fois dans leur vie se parler de tout leur coeur- comme s’ils étaient nus l’un devant l’autre- disponibles des préjugés, des intérêts particuliers et des mensonges dont ils vivent?

    Je pense que cela est possible mais que tu en es incapable. Tu as raison, je voulais seulement savoir si tu pensais comme moi. Couvrons-nous de masques. Utilisons nos mensonges. Parlons comme on se bat, couverts jusqu’à la garde.

    Pourquoi ne m’aimes-tu pas? Parce que je te comprends trop bien et qu’on ne peut aimer celui de ses visages qu’on essaie de masquer en soi.

    On croit qu’un homme souffre parce que l’être qu’il aime meurt en un jour. Mais sa vraie souffrance est moins futile. C’est de s’apercevoir que le chagrin non plus ne dure pas. Même la douleur est privée de sens. Je sais que rien ne dure…

    Mais cela ne fait rien, la peur non plus ne dure pas.

    Des phrases qui m’ont accroché lors de ma lecture, écrites de ci de là sur une fiche pour garder une trace, pas toujours en lien exact avec le texte, juste en lien avec ce que je suis et ce qui résonne en moi.

    Bien à vous.

    Catherine

    J'aime

  45. Adrianna dit :

    There is definately a lot to know about this topic. I love all of the points you made.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s